Le sentiment d’appartenance change en voyageant

Takayama, un voyage dans le Japon ancien
février 11, 2021
Quel est le meilleur site de location de vacances ?
février 11, 2021

« Je rentre chez moi », une phrase que certains voyageurs ont du mal à prononcer. En effet, le sens peut en être tout autre que le simple fait de « rentrer à la maison ». Le sentiment d’appartenance est un sentiment qu’on peut ressentir partout où l’on va. Partir à l’aventure peut donc vous laisser perplexe sur le concept même de vous sentir « chez vous ». Le concept classique tend à croire que le « chez-soi » est l’endroit où vous êtes né ou l’endroit dans lequel vous vivez, vous et vos proches.

La ville que vous connaissez parfaitement parce que c’est là que vous avez passé tant de temps. Les quatre murs à l’intérieur desquels vous gardez vos affaires. Toutefois, au fur et à mesure que vous voyagez, il est possible que vous vous en rendiez compte que votre « chez vous » a changé : il est différent désormais. Vous pouvez trouver votre « chez vous » n’importe où, car le « chez-soi » n’est, en réalité, pas un bâtiment.

Se sentir chez soi à l’autre bout du monde

Vous pouvez vous sentir chez vous à de nombreux endroits et de différentes manières lorsque vous voyagez, que ce soit à Rome, Bangkok, New York, Melbourne ou Buenos Aires. Vous pouvez vous sentir chez vous chaque fois que vous plongez vos pieds dans le sable de votre plage préférée, celle où votre cœur s’allège et où vos yeux se perdent dans la ligne d’horizon qui sépare le ciel de la mer.

Vous pouvez vous sentir chez vous lorsque vous regardez le soleil se coucher sur un endroit dont vous êtes tombé amoureux. Ce pourrait être la vallée de Bagan, le Macchu Picchu ou le désert du Sahara. Mais il peut aussi s’agir d’un endroit peu connu où vous vous sentez « chez vous ». La pelouse où vous vous allongez après le déjeuner lors d’une expérience de vie à l’étranger, le petit restaurant où vous allez dîner chaque fois que vous passez dans une certaine ville, celui dont le propriétaire vous connaît par son nom. Vous pouvez vous métamorphoser et devenir un nomade numérique. Pour certains, c’est leur maison.

Les lieux spéciaux que chacun possède

Chaque personne a au moins un lieu spécial tatoué sur le cœur avec ses coordonnées. L’un de ces lieux spéciaux est celui où nous sommes nés et où nous avons grandi. Que nous le voulions ou non, il sera toujours différent de tous les autres. Mais pour chacun d’entre nous, il existe de nombreux autres endroits spéciaux dans le monde que nous ne pouvons pas imaginer et que nous risquons de ne jamais découvrir. C’est pourquoi il est important de voyager, parce que vous voyagez loin de ce que vous avez toujours appelé « chez vous » et que vous vous trouvez dans des endroits où vous vous « sentez » chez vous. L’« appartenance voyage » se rapproche du concept qui tend à considérer un lieu spécial comme étant le lieu où l’on se sent chez soi. Ainsi, chaque endroit qui vous fait ressentir la même sensation que d’être chez vous fait partit justement, du concept d’appartenance voyage. Voyager ne rime pas seulement avec vacances et ensuite, retour au métro, dodo, boulot. À travers les endroits que vous avez visités lors de votre séjour, des choses peuvent vous aider à remodeler votre identité. Les cultures, pratiques et autres voyageurs que vous rencontrerez lors de votre voyage peuvent vous marquer plus que vous ne le pensez.

Votre bonheur se trouve également dans ces endroits qui vous font vous sentir chez vous

Vous savez quand vous devez ouvrir une serrure qui vous est inconnue et que vous trouvez enfin la bonne clé dans un jeu ? Quand vous entendez ce clic et que la porte s’ouvre ? Eh bien, c’est cette sensation, mais amplifiée un million de fois. C’est une autre excellente raison de voyager : cela vous permet d’essayer beaucoup de clés dans beaucoup de serrures. Il vous fait comprendre les endroits où vous ne vous sentirez jamais complètement à l’aise et les endroits où vous pourriez vous installer de façon permanente, parce que vous vous y sentirez toujours chez vous. Même s’il n’y a pas de toit et quatre murs, même si ce n’est pas là que vous avez grandi, même si ce n’est pas là que vivent votre famille et vos amis, parce que les voyages vous apprennent que « chez soi » peut être beaucoup de choses, mais que c’est toujours un sentiment. À travers un voyage de groupe, vous pourrez développer des affinités durables. Un voyage en Afrique vous ouvrira les yeux sur un monde rempli de cultures et pratiques merveilleuses que vous n’aurez jamais l’occasion de voir en Europe. Bref, chacun de ces lieux à travers le monde renferme bien des secrets et vous pourrez avoir du mal à les quitter. 

Quand vous le comprendrez, vous réaliserez l’importance de ce sentiment enveloppé de chaleur. Vous réaliserez que vos coordonnées de bonheur sont les mêmes que celles des lieux qui vous font vous sentir chez vous et que le sentiment d’appartenance ne s’arrête pas uniquement à votre lieu de naissance, mais à travers des lieux et des communautés autres que les vôtres.